Pour que la structure soit plus durable, il est plus judicieux de faire appel à un professionnel pour la pose de son gazon synthétique. Les techniciens expérimentés adoptent des procédés respectant les normes, raison pour laquelle leur installation est plus solide, tout en garantissant le côté esthétique. À ce titre, les étapes ci-dessous sont à suivre à la lettre pour la réussite de sa démarche.

Préparation du terrain

La première action à faire consiste à l’alignement du mur, de la terrasse et de la zone où le gazon sera installé. Le gazon doit être implanté sur un sol en béton ou sur une structure molle. La mise en place varie en fonction de la zone d’accueil. Pour un sol en béton, un nettoyage est requis, en vue d’optimiser la pose. Pour une installation sur sol mou, un désherbage s’impose pour que le gazon adhère. Des professionnels du métier, comme l’équipe technique de www.azurio-gazon.fr, sont prêts à déployer leurs efforts pour installer tout type de pelouse synthétique pour jardin.

Préparation du gazon

La pelouse synthétique est composée de fibres qui sont couchées à la livraison. Avant de penser à l’installation proprement dite, il faut brosser le gazon synthétique pour jardin avec un balai à poil dur afin de redresser ces fibres. Un souffleur peut également servir jusqu’à ce que toutes les fibres se remettent en position verticale.

Des techniques spécifiques pour la pose

Le géotextile est un élément incontournable pour la pose du gazon synthétique. Feutre en rouleau à dérouler, cette structure doit longer le rebord et assembler les lés. Il doit avoir des largeurs de recouvrement d’environ 2 à 3 cm.

Une fois le géotextile mis en place, la bande de jointure doit être fixée le long de la partie qui est considérée comme point de départ. Elle doit être fixée au sol par des agrafes. Une fois cette étape franchie, il faut dérouler le premier lé de gazon avec les fibres redressées, en débutant sur la bande de jointure. Cette étape ne doit en aucun cas, faire l’objet des plis. Ainsi, l’installation doit veiller à ce que le lé dépasse de 5 à 10 cm. La partie de gazon artificiel qui se trouve sur la bande doit être relevée. Une spatule permet d’étaler la colle sur la bande de jointure, à raison de 250 g/m. Il est alors possible de rabattre la structure en veillant à ce que toute la longueur soit bien collée. Pour finir, il faut passer à la découpe des parties extérieures du gazon, à l’aide d’un cutter. Cette coupe doit avoir lieu sur toutes les extrémités.

Il est à noter que pour une fixation optimisée, une agrafe doit être plantée tous les mètres. Pendant l’installation, les lés de gazon doivent être placés sur le joint, avec les bords bien appliqués et une jointure sans espace. La couture doit être moins espacée, et au besoin, il ne faut pas hésiter à se servir d’un cutter pour aligner les bords.

D’autre part, l’inclinaison des fibres doit se faire dans le même sens que pour tous les lés. Les bordures du gazon doivent être bien relevées pour que la bande de jointure soit à découvert pendant le collage. Après l’étalement de la colle sur la longueur, les 2 lés de pelouse artificielle doivent se joindre sans espace.

Un professionnel du métier pour une installation réussie

Faire appel au service d’un professionnel est la meilleure option pour la pose d’un gazon synthétique. L’équipe professionnelle prendra en charge le nettoyage, le découpage pour avoir les formes adaptées, la pose, le collage des jointures, le redressement des fibres et les finitions des travaux. Dans le cadre de ce chantier, elle veillera à ce que le collage des joints soit impeccable, sans espace et bien à l’extrémité du périmètre.

Le gazon synthétique installé sur un sol mou est plus délicat à poser. Il est nécessaire que ce soit des professionnels qui l’installent. Leur savoir-faire est une garantie pour avoir une pelouse durable, puisque le désherbage de la surface de pose relève de leurs fonctions. Ils sont aussi chargés de la préparation du terrain, incluant la mise en place du géotextile et de la couche de sable. Dans ce cas, la pose du gazon en lés, la fixation au sol, le collage des jointures et la décoration à la demande font aussi partie de leurs attributions.

En conclusion, la pose du gazon synthétique doit être confiée à un professionnel qui a pignon sur rue, à moins que le propriétaire soit un bon bricoleur qui a du temps et de l’énergie pour réaliser cette installation. Dans ce cas, il suffit de suivre les conseils cités plus haut. Sinon, les spécialistes reconnus et bénéficiant d’une certaine réputation sont les plus aptes à réaliser la pose de ces gazons synthétiques, avec un rendu visuel parfait. Ils sont les plus habilités à bien choisir les bons types de gazon adaptés à la surface du jardin, qu’il soit spacieux ou restreint. Ils sont également les mieux indiqués pour savoir si l’environnement est adapté à la structure choisie, en prenant en compte la vue d’ensemble, le climat et le type de sol d’accueil. Dans tous les cas, les personnes louant les services de ces professionnels bénéficient certainement de leur savoir-faire et de leur expertise, pour un intérieur et un extérieur impeccables.