Très appréciée pour son esthétisme et son côté pratique, la douche à l’italienne ne peut cependant pas être installée dans toutes les salles de bain. C’est en effet le cas lorsque vous n’avez pas assez d’espace pour creuser l’évacuation sous la douche. Heureusement, il existe des receveurs qui peuvent être posés à une profondeur peu élevée. Même s’ils ne répondent pas forcément à l’installation typique à même le sol d’une douche à l’italienne classique, ils représentent toutefois une bonne alternative. Puisque vous trouverez différents modèles de receveurs sur le marché, découvrez les éléments pouvant vous aider à trouver celui qui correspond à vos attentes et besoins.

L’essentiel à savoir avant de choisir

Pour apporter un charme authentique et esthétique à votre salle de bain, l’installation d’une douche à l’italienne est certainement la meilleure solution. Contrairement aux idées reçues, la pose de ce type d’installation ne requiert pas forcément une grande salle de bain, mais elle implique cependant certaines contraintes. D’abord, vous devrez avoir un sol qui permet une pente de 1 à 3 cm (par mètre) afin d’éviter que l’eau stagne dans le receveur, mais coule efficacement par les fentes creusées.

Bien souvent, l’installation d’une douche à l’italienne s’avère également inaccessible, non seulement en raison de son coût élevé, mais également pour des raisons pratiques. Une douche à l’italienne typique devra en effet être construite de plain-pied, mais nécessitera surtout une très grande profondeur pour l’installation de siphons et évacuations. Ces travaux sont cependant impossibles à réaliser notamment si vous vivez en appartement ou si votre maison ne permet pas un creusement du sol sur plusieurs centimètres.

Dans ce cas, vous ne pourrez installer de douche à l’italienne dans votre salle de bain, mais vous pourrez toutefois donner le même look à votre douche en choisissant un receveur ne demandant pas une trop grande profondeur. Ces différentes solutions sont à choisir selon votre budget, mais également en fonction de l’espace disponible dans la salle de bain et l’importance des travaux à réaliser.

Quels sont les différents types de receveurs ?

En matière de receveur pour douche à l’italienne, 4 modèles sont disponibles sur le marché : receveur à carreler ou à poser, receveur à encastrer ou à surélever. Afin de trouver l’installation qui correspond à vos besoins, découvrez les avantages de chaque solution.

. Le receveur de douche à carreler

Permettant d’installer une douche de plain-pied, ce type de receveur est celui que l’on retrouve généralement dans les douches à l’italienne classiques. Très esthétique et design, sa pose nécessite toutefois des travaux de maçonnerie conséquents ce qui entraine également d’importants coûts. Pour faciliter l’installation, mais surtout pour personnaliser au maximum la douche, pensez à un receveur sur mesure prêt à carreler. Plus léger, il sera plus simple à installer et offrira un résultat plus vrai que nature.

. Le receveur de douche à poser

Considéré comme un receveur extra-plat, ce modèle sera à poser à même le sol une fois l’évacuation mise en place. Esthétique et fonctionnel, il sera installé directement sur le sol ou un socle ce qui réduit l’importance des travaux. Permettant d’obtenir un résultat très proche de celle d’une véritable douche à l’italienne, il nécessite cependant un décaissement du sol sur environ 5 cm pour une évacuation verticale.

. Le receveur de douche à encastrer

Permettant l’aménagement d’une douche de plain — pied, cette solution ne requiert pas d’espace destiné à l’évacuation sous le receveur. L’installation sera posée avec un siphon de sol muni d’une évacuation verticale. Elle est donc idéale pour bénéficier d’une douche à l’italienne typique ou d’une installation facile d’accès.

. Le receveur de douche à surélever

Le receveur surélevé est certainement la solution la plus simple à mettre en place puisqu’elle ne nécessite de décaissement sous le sol. Idéal dans le cadre d’une rénovation, ce modèle propose une évacuation latérale simplifiée et efficace. Il faudra toutefois rehausser le sol d’environ 15 cm avant d’installer. La structure en béton cellulaire ou en bois dissimulera le système de sortie d’eau, mais optimise également l’esthétique de la douche.

Quel matériau pour votre receveur ?

Afin de choisir le receveur de douche à l’italienne adapté à votre salle de bain et vos préférences, vous devrez également tenir compte du matériau de fabrication. Ce dernier va directement impacter sur la solidité, le nettoyage, le coût et le design de votre receveur ainsi, n’hésitez pas à comparer les différents choix avant de prendre une décision.

La céramique (ou grès émaillé) est la solution idéale pour obtenir un style rustique. En plus de son prix abordable, c’est également un matériau résistant et facile à entretenir. Son poids représente cependant un certain inconvénient puisqu’il peut atteindre jusqu’à 50 kg. Pensez donc à vérifier la solidité du sol avant de l’installer.

L’acrylique est le matériau à connaitre pour aménager une douche au style épuré. En plus de sa légèreté, il est également plus agréable que la céramique qui peut être très froide à l’utilisation. Facile à nettoyer, l’acrylique reste toutefois très sensible face aux rayures et chocs.

La résine est certainement l’option à connaitre pour installer une ambiance chic et contemporaine dans votre douche. Disponible en plusieurs coloris, ce matériau synthétique cumule tous les avantages : longévité et résistance, léger et facile d’entretien. Son prix représente toutefois un certain inconvénient puisqu’il faudra compter 3 fois plus que les autres matériaux.

Fabriqué à base de résine et de poudre de quartz, le néoquartz est un matériau innovant garantissant une résistance sans égale. Il permet également d’obtenir une finition en relief, un effet ardoise et un design authentique.

Quels éléments considérer pour bien choisir ?

Outre le matériau, vous devrez tenir compte de différents éléments comme la couleur, le design ou la finition lors du choix. Puisque les modèles de receveur se déclinent sous toutes les formes, tout dépend donc de votre personnalité et du résultat souhaité. Les différents facteurs pouvant orienté votre choix sont donc :

. Le style du receveur : plusieurs designs et styles sont proposés par les fabricants (intemporel, classique…)

. La taille : entre 70 à 180 cm selon l’espace disponible

. Les formes du bac : carré, rectangle, pentagone, quart-de-rond…

. La couleur et finition : le blanc est disponible pour tous les modèles, mais d’autres coloris plus esthétiques sont possibles (gris satiné ou anthracite, taupe mate…)

Des astuces à connaitre pour un résultat optimal

Afin d’être pleinement satisfait de votre douche à l’italienne, le choix du revêtement du receveur est également primordial. Le carrelage et la mosaïque sont les solutions classiques. Le premier permet de recouvrir la cabine de douche et toute la salle de bain avec les mêmes carreaux tandis que le second offre plus de possibilités et d’originalité à l’installation. Le marbre, le béton ciré et le Corian permettent d’aménager un espace élégant, chic et original, mais leurs tarifs sont toutefois plus élevés. Dans tous les cas, l’essentiel à retenir c’est que pour un maximum de sécurité, mieux vaut privilégier un revêtement antidérapant afin de réduire les risques de chutes.

Pour être fonctionnelle, une douche à l’italienne nécessite également une évacuation performante c’est-à-dire un siphon à fort débit. C’est d’ailleurs un point crucial pour garantir la réussite de l’installation ainsi, n’hésitez pas à vous renseigner sur les normes en vigueur pour éviter toute erreur. Lors du choix, gardez en tête qu’une évacuation verticale sera indispensable pour un receveur à même le sol. Les bacs à surélever auront besoin d’une évacuation horizontale.

Si vous cherchez une solution de simplicité, pensez à installer une canivelle (ou caniveau de douche). Prenant la forme d’une goulotte rectangulaire, ce modèle en pente évite la stagnation de l’eau. Dans tous les cas, comparez les différents modèles et demandez conseil au vendeur afin d’être entièrement satisfait de votre choix, mais aussi pour éviter les incompatibilités avec votre salle de bain.