Thym, persil, basilic… À la fois décoratives et utiles en cuisine, les herbes aromatiques se plantent à la perfection en intérieur. En plus de diffuser un magnifique parfum dans une pièce, ces plantes vous offrent également la possibilité d’avoir des herbes fraîches à tout moment pour sublimer vos préparations. Le réel avantage ? Vous n’aurez même pas besoin d’avoir la main verte puisqu’elles demandent peu d’entretien et poussent sans besoin de jardin ou de balcon. Mais quelles sont alors ces solutions simples et pratiques pouvant vous aider à réussir votre culture intérieure de plantes aromatiques ?

Bien choisir les plantes à cultiver

Ces herbes aromatiques agrémentant nos petits plats sont généralement faciles à cultiver dans la cuisine ainsi, vous n’aurez même pas besoin d’aménager un potager à l’extérieur. Même si toutes les variétés ne s’adaptent pas à la plantation en intérieur, certaines herbes supportent cependant très bien la pousse en pot. Pour garantir la réussite de votre culture dans ce cas, mieux vaut bien choisir les variétés à planter.

Les variétés les plus simples et les plus souvent utilisées en cuisine sont le basilic, la ciboulette, le persil, le thym, le romarin, la sauge et la menthe. Vous pouvez également choisir des plantes aromatiques moins courantes comme l’aneth, l’estragon, le laurier sauce, l’oseille, le cerfeuil ou encore la sarriette. La coriandre pousse également très bien en intérieur, mais la variété d’origine vietnamienne sera plus facile à cultiver.

La plupart de ces herbes sont annuelles (achat de plants tous les ans ou assurer les semis), mais vous pourrez les planter à toute saison. Pour cela, il suffit d’acheter des graines bios pour les semer vous-même, mais cette solution nécessite une certaine compétence en jardinage. Si vous débutez, privilégier l’achat de plantes à mettre en pot.

Quel emplacement choisir pour vos plantes aromatiques d’intérieur ?

Pour faire pousser efficacement vos herbes aromatiques en pot, vous n’aurez besoin qu’un minimum d’exposition au soleil et une bonne aération. À poser en bord de fenêtre, sur une étagère ou un meuble de cuisine, les plantes devront simplement obtenir 6 ou 8 heures d’exposition par jour. Notez toutefois que certaines variétés apprécient plus le soleil que d’autres ainsi, des plantes comme la ciboulette ou la menthe préfèreront un emplacement où les rayons du soleil ne sont pas directs. Si vous constatez des tâches apparaitre sur les feuilles, il est possible que la plante soit exposée à trop de lumière. À l’inverse, des feuilles qui rapetissent ou des tiges qui s’allongent indiquent une insuffisance d’exposition. Pensez donc à les déplacer dans un autre endroit ou à vous procurer une lampe de croissance.

Pour réussir votre plantation d’intérieur, sachez qu’il est également primordial de répondre aux besoins des herbes. Chaque variété possède en effet ses propres besoins en eau, en ensoleillement et surtout en espace. Afin de vous faciliter la tâche, pensez à mettre les plantes ayant les mêmes caractéristiques dans un seul pot.

Pensez par exemple à associer des variétés comme le persil, ciboulette, coriandre et estragon ensemble puisque la terre dans laquelle elles poussent doit être constamment humide. Vos plantes nécessitent donc un arrosage régulier, mais un ensoleillement modéré. Les herbes comme le thym, romarin et sauge quant à elles requièrent un simple arrosage occasionnel puisque la terre devra être toujours sèche. Ces variétés apprécient également l’exposition prolongée à la lumière. La menthe et le basilic, de par leurs besoins différents, sont toutefois à planter seuls. La première parce qu’il s’agit d’une plante vivace et risque d’étouffer les autres variétés, la deuxième parce qu’elle nécessite plus de chaleur, de lumière et beaucoup d’eau.

Astuces pour réussir le potager intérieur

Même si la culture de plantes aromatiques s’avère souvent facile et pratique, plusieurs règles sont cependant à respecter afin de mettre vos herbes dans les conditions optimales pour pousser. D’abord, sachez qu’il est possible d’acheter des graines, de préférence bios, ou d’en récupérer pour les semer vous-même. Si vous souhaitez faciliter les choses, privilégiez des plants à acheter en magasin spécialisé.

La plupart des modèles de pot disponibles en vente sur le marché conviennent, mais tout dépend vos goûts. Les pots en terre cuite sont les plus habituels, mais les pots en plastique sont plus abordables et personnalisés. Dans les deux cas, optez pour un bac avec un trou au fond afin de favoriser le drainage de l’eau. Si vous cherchez des modèles plus colorés et originaux, pensez à un tube végétal par exemple. Vous pourrez y planter différents aromates puis l’accrocher ou le suspendre au mur pour une meilleure déco.

Pensez par ailleurs à choisir un terreau spécial pour plantes aromatiques afin de favoriser la pousse de vos herbes. Si vous replantez, un terreau universel sera suffisant. Vous pouvez cependant optimiser l’entretien de vos plantes en utilisant des terreaux pour plantes vertes ou pour légumes qui sont plus fournis en minéraux. Notez également que la terre doit rester humide ainsi, les plantes devront être arrosées une fois par jour (matin ou soir) durant la saison estivale. En hiver, un arrosage tous les 2 à 3 jours suffira.

Pour finir, sachez qu’il est indispensable de rempoter vos plantes tous les ans afin de vérifier la santé des racines. Si celles-ci sont bien blanches, la taille du pot convient parfaitement. Dans le cas contraire, choisissez un plus grand bac puis coupez les racines de quelques centimètres.

Comment bien entretenir vos plantes ?

De manière générale, un environnement lumineux et aéré convient à toutes les plantes aromatiques. Vérifiez cependant que l’exposition est bien adaptée. Un excès d’exposition risque de brûler ou noircir vos plantes alors qu’un défaut entraine une mauvaise qualité des herbes chez certaines variétés. De trop petites feuilles ou des tiges trop longues indiquent un manque tandis que l’apparition de tâches indique un excès de lumière.

Privilégiez en outre la cueillette plutôt que la récolte, c’est-à-dire que vous prélevez au fur et à mesure des préparations. En cueillant, partez du haut de la plante vers le bas. Dès lors que la plante arrive à maturité, sectionnez la tige au tiers à partir des racines. Et surtout, pensez à enlever fréquemment les tiges et feuilles dessèches.

Les plantes aromatiques ne requièrent par ailleurs aucune taille spécifique pour bien se développer, mais la taille garantit une croissance sereine et aérée. Cela permet également de renouveler les pousses après la cueillette. Comme chaque variété possède son propre rythme de taille, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un jardinier pour éviter les erreurs.

Récoltez et conservez ses herbes aromatiques

La récolte devra être effectuée à une période précise pour chaque plante. Si la ciboulette peut par exemple être récoltée entre janvier et juin, le thym ne peut l’être qu’entre juin et juillet. Le persil quant à lui peut être récolté après seulement quatre semaines du semi. Il faudra donc vous assurer de respecter ces délais pour avoir un potager épanoui et des plantations florissantes.

Conseil important lors de la récolte : il faut éviter de couper trop court la base de la plante afin de ne pas entraver sa repousse. Préférez couper 1/3 de la tige en partant de la base. Restez par ailleurs patient puisque même en poussant rapidement, les herbes aromatiques ont besoin d’un temps de maturité. Les pousses trop jeunes n’auront pas les meilleures saveurs et qualités nutritives.

Vous en avez récolté beaucoup trop ? Conservez vos herbes dans un réfrigérateur durant quelques jours afin qu’elles gardent leur fraîcheur et leur saveur. Vous pouvez aussi les enrober dans un tissu humide ou encore les congeler. Pour cela, ciselez-les avant de les placer dans un pot en verre puis de mettre ce dernier au congélo. Vous pourrez ainsi conserver les plantes entre 3 à 5 mois. Il est par ailleurs possible de faire sécher les herbes afin de les conserver plus longtemps, mais cette pratique altère cependant le goût et le parfum des aromates.