Si les plantes vertes et les plantes grasses d’intérieur sont aujourd’hui devenues de véritable allié en matière de décoration, d’autres variétés de végétations dites épiphytes s’ajoutent à la liste de tendance. Appartenant à la famille des broméliacées, les végétaux comme l’aechméa, le néorégélia, le guzmania et le vriéséa sont également très appréciés pour leur apparence sculpturale, mais surtout leurs lignes graphiques. Découvrez l’essentiel à savoir sur ces nouveaux accessoires en termes de déco intérieur.

Une allure atypique pour des plantes idéales en intérieur

S’apprêtant à la perfection à la culture intérieure, ces plantes vertes de la variété des broméliacées sont de plus en plus appréciées pour leur aspect atypique, leur feuillage coloré, mais également leur forme graphique. C’est d’ailleurs ces propriétés qui leur ont valu une place importante en matière de décoration intérieure. Les végétations comme les aechméas, néorégélias, vriéséas et guzmanias apportent en effet une touche moderne et design à votre intérieur, sans pour autant nécessiter beaucoup d’effort. Dans leur pays d’origine, ces variétés de végétaux vivent accrochées aux arbres c’est aussi la raison qui les rendent idéales comme plantes d’intérieur. Si leur feuillage fait de ces plantes des accessoires déco par excellence, c’est surtout leur fleur éphémère que l’on apprécie grandement. Somptueuses et colorées, les fleurs de ces épiphytes enjoliveront magnifiquement votre maison durant quelques mois.

Bien souvent, la plupart des broméliacées permettent une plantation sur une écorce, ce qui facilite davantage votre culture intérieure. Il faudra toutefois choisir avec soin l’emplacement des plantes afin de garantir son développement. Optez ainsi pour un endroit chaud qui n’est pas traversé par des courants d’air froid. Pensez également à lui procurer une lumière vive modérée et assurez-vous que les plantes soient toujours humides. Selon les spécialistes, il est indispensable de vaporiser quotidiennement les feuilles avec une eau douce et tiède.

Puisque les épiphytes n’ont pas de racines, elles survivent principalement de l’eau que vous diffuserez sur le feuillage. Vous ne risquez donc aucune salissure (causée par le terreau) et le rempotage n’est pas obligatoire. Pour une culture intérieure facile à entretenir, accrochez simplement les racines de la plante (enrobées dans de la mousse) sur une écorce. Surtout, n’oubliez pas d’arroser le substrat dès qu’il est sec étant donné que ces plantes ont besoin de beaucoup d’humidité pour s’épanouir.

L’aechméa, une plante au feuillage mordant

Connue pour ses fleurs exotiques tubulaires qui donnent naissance à de magnifiques fruits colorés, l’aechméa se décline en différentes espèces et coloris. Selon la variété choisie, vous pourrez obtenir des fleurs rose, rouge, bleue ou jaune, mais cette plante est surtout appréciée pour ses longues feuilles en entonnoir rigides et arquées avec des dents pointues.

Aussi appelé vase d’argent et figurant parmi l’une des meilleures plantes décoratives grâce à sa fleur rose et son feuillage argenté zébré, il résiste particulièrement à la sécheresse d’un environnement en appartement par exemple. Très appréciée pour la couleur de ses fleurs et de son feuillage, l’aechméa est une plante vivace facile à entretenir puisque son besoin en eau est assez faible.

Vous pourrez sans problème l’installer dans le salon ou la cuisine, mais assurez-vous que son exposition à la lumière soit assez ombragée. À poser dans un bac ou un pot, vous pouvez également le faire fleurir dans le creux d’une écorce. Pensez toutefois à l’éloigner des autres végétations en raison de son feuillage épineux.

Les vriéséas, des plantes aux épis colorés

Particulièrement apprécié pour ses feuilles décoratives et ses bractées aux couleurs vives, le vriéséa est une végétation idéale en intérieur. Ses fleurs en forme d’épi (unicolore ou multicolore) seront joliment rehaussées par des bractées de couleur jaune, orangée ou rouge. Ses feuilles linéaires, résistantes et recourbées au bout peuvent être rayées, marbrées ou maculées selon la variété.

Nécessitant un entretien modéré et un besoin en eau assez moyen, cette plante vivace s’adapte aussi bien à l’environnement d’un salon que d’une chambre à vivre. Elle a toutefois besoin d’une bonne exposition au soleil, mais surtout d’un climat chaud et humide comme dans son environnement naturel (forêts tropicales d’Amérique centrale et du Sud). Ne florissant qu’une fois toutes les 2 à 3 ans (entre 2 à 3 mois), cette plante laisse cependant apparaitre ses épis décoratifs de nombreuses fois toute l’année.

Vous pourrez le faire pousser aux creux d’un tronc d’arbre, comme dans son milieu d’origine, mais il est conseillé de mettre des morceaux de pommes avec écorce à la base de la plante afin d’optimiser sa floraison. Pensez également à entourer les racines dans de la sphaigne puis à les recouvrir avant de cultiver dans l’arbre.

Le guzmania, une plante aux charmes exotiques

Considéré comme une plante à la fois décorative et exotique, le guzmania ou guzmanie est idéal pour décorer votre intérieur avec de belles couleurs. Ses longs feuillages verts se présentant sous forme de rosette et ses bractées aux couleurs vives en font une variété particulièrement ornementale. Figurant parmi les plantes vivaces et épiphytes les plus résistantes, elle nécessite un entretien modéré, un besoin en eau très important et une faible résistance au froid. Considéré comme plante frileuse, c’est d’ailleurs pour cela que le guzmania est idéal en intérieur.

Son feuillage tendre et persistant brille d’un vert luisant tandis que son inflorescence se maintient sous plusieurs mois. Vous pourrez ainsi admirer ses bractées aux couleurs vives (jaune, orange ou rouge feu) à la fin de l’hiver ou durant l’été avec ses fleurs éphémères jaunes ou blanches. Puisque le guzmania requiert une exposition assez ombragée et un environnement humide, il sera idéal dans la salle de bain ou la cuisine.

Pour laisser épanouir la plante, vous devrez arroser son feuillage au moins une fois jour tout en vous assurant que son substrat soit constamment humide. Contrairement aux racines qui ne doivent pas tremper dans l’eau (au risque de mourir), la rosette nécessite d’être maintenu dans de l’eau (sauf durant la floraison). Le conseil des experts pour bien entretenir votre plante est de récolter de l’eau de pluie pour l’humidifier. À défaut, vous pouvez aussi vous servir d’une eau minérale. Pour finir, le guzmania peut être planté dans un morceau de liège contenant de la sphaigne. Vous pouvez par ailleurs l’associer à d’autres plantes vertes pour lui apporter plus d’humidité.

Les néorégélias, des plantes épineuses pour décorer son intérieur

Habitué au climat brésilien (son pays d’origine), le néorégélia est idéal à planter en intérieur. Très apprécié pour ses feuilles aux couleurs vives éclatantes, mais bordées d’épines, il agrémentera parfaitement chaque pièce de la maison. Son feuillage constitue d’ailleurs son principal atout décoratif puisqu’il peut être moucheté, marginé ou rayé selon la variété. Ses fleurs bleues, violettes ou blanches sont assez discrètes, mais contrastent merveilleusement avec son feuillage coloré.

Facile d’entretien, la plante aura toutefois besoin d’un environnement chaud, humide, aéré et bien éclairé pour bien se développer. Sa rosette contenant de l’eau lui vaut son appellation de plante réservoir, mais c’est aussi la raison pour laquelle son arrosage nécessite une attention particulière. Pour une plante bien épanouie, arrosez-la toutes les semaines, mais attendez que le substrat soit sec (au tiers) avant d’arroser à nouveau. Le cœur de la rosette devra également être rempli à chaque arrosage, mais retirez d’abord l’eau présente avant d’en rajouter. Il faudra par ailleurs humidifier le feuillage tous les 2 à 3 jours surtout lorsqu’il fait trop chaud ou lorsque l’air est très sec en intérieur.

Pour toutes ces variétés de plantes épiphytes, le rempotage n’est pas toujours nécessaire, mais il reste cependant bénéfique dans la mesure où il permet la multiplication des végétaux par la division. Pensez toutefois à choisir un substrat adapté à chaque espèce pour garantir une meilleure floraison. Si cette dernière tarde, accélérez la floraison de vos plantes en l’enfermant dans un sac en plastique avec des morceaux de pommes. Ce fruit émane en effet de l’éthylène, substance connue pour favoriser la formation des fleurs.